Quel doudou choisir pour son bébé ?

choisir doudou pour bebe conseils

Le doudou est l’objet de transition par excellence : il rassure les enfants lorsqu’ils sont loin de leurs parents. Ou lorsque ils ont simplement besoin de réconfort avant de s’endormir. Mes deux fils ont chacun un doudou auquel ils sont très attachés. Mon expérience et mes astuces !

Le choix du doudou pour bébé

Si vous êtes comme moi, vous avez dû recevoir un tas de doudous comme cadeaux à la naissance de votre ou vos enfant·s. Bien sûr, c’est une très gentille attention mais j’ai toujours préféré les choisir avant la naissance.

Dans la valise de maternité, les deux fois, j’ai glissé le pyjama de naissance et le doudou élu ! Il arrive aussi que les parents présentent plusieurs doudous à l’enfant et qu’il fasse son choix seul.

Nos champions : les doudous plats.

Pourquoi ? Parce qu’ils sont peu encombrants. Parce qu’ils sont faciles à saisir pour le bébé. Et surtout car il peut se nicher dessous, voire le mettre sur sa tête. Beaucoup d’enfants aiment être contenus et se glisser sous un doudou les apaise. Naturellement, il faut les laisser le faire eux-même.

Je ne conseille pas de mettre un doudou plat sur le visage d’un nourrisson qui ne sait pas attraper. Quand même.

Le Niño a un doudou koala Moulin Roty et le Chiquito un doudou lapin Nattou. Les Moulin Roty sont plus onéreux mais sont très jolis.

choix du doudou pour bebe conseils
Boba et Lulu

Un doudou pour mieux dormir

Pour el Niño, le doudou n’est devenu essentiel que vers 6 mois. Je l’emmenais à peu près partout avec nous avant pour qu’il s’y attache, mais il y portait peu d’attention. C’était moi le doudou !

Puis Aude Becquart, la consultante en sommeil qui nous a accompagnés lors de notre période de turbulences nocturnes, m’a indiqué que le doudou nous serait indispensable. Il se trouve que l’âge de 6 mois environ était le bon moment. Quand j’ai donné son Boba (oui c’est son nom) au Niño, il l’a porté à son visage et a sucé son pouce. L’histoire d’amitié avait commencé !

Pour le protocole de sommeil, le doudou avait une place de choix. Même chose pour le petit frère du Niño avec son propre doudou : il l’attrape pour dormir et le tient près de son visage.

Comment aider le bébé à s’attacher à son doudou ?

Je ne sais pas s’il y a de recettes infaillibles. Beaucoup d’enfants n’ont ni doudou, ni tétine ni pouce. On ne peut les forcer à rien de ce côté là. Mais voilà comment j’ai fait en sorte que mes enfants s’attachent à leur doudou.

Quand ils sont tout petits, garder le doudou entre soi et le bébé au moment des repas. Au sein ou au biberon, peu importe. C’est un moment de connivence entre l’enfant et le parent et y associer le doudou peut aider à l’attachement. Certaines mettent un peu de lait maternel sur le doudou.

Lui donner dans son lit : à la sieste, avant la nuit. Il sera ainsi associé au repos.

De manière « intensive », garder le doudou en permanence près de l’enfant (à partir de six mois) pendant une semaine ou deux. Parler au doudou, l’impliquer dans les activités. « Bébé, je vais t’emmener prendre ton bain. Tu peux venir dans la salle de bain toi aussi doudou, mais pas dans la baignoire !« .

Quand il devient un personnage reconnu par le bébé, on peut le laisser dans la chambre ou le réserver aux temps calmes.

choisir un doudou pour son bebe et le lui faire adopter

Un doudou ça pue. Et ça se perd !

Nous avons tous en mémoire un doudou qui n’est plus que l’ombre de lui-même. Jadis un joli lapin blanc en velours, il est devenu un vieux « pillot » rapé et puant 😀

C’est encore une fois Aude Becquart qui m’a conseillé d’acheter plusieurs exemplaires du doudou élu. Pour éviter de le perdre bien sûr et pour pouvoir les laver à tour de rôle.

C’est aussi pratique d’avoir au moins deux exemplaires pour en laisser un à la crèche et chez la nounou.

Le Niño a un roulement de trois doudous et le Chiquito en a… cinq !

Eh oui, il faut les laver souvent car contrairement à son grand frère, il ne suce pas son pouce mais son doudou. Imaginez les oreilles du lapin et les coins du carré de velours tout humides… En période de rhume, l’odeur est vite désagréable. Certes, c’est un investissement mais cela vaut vraiment le coup.

Un conseil, si vous repérez que votre bébé a choisi un doudou, n’attendez pas pour acheter les doublures. Certains modèles sont vite en rupture de stock.

Pour le moment, nous n’avons jamais perdu de doudou. Je croise les doigts pour que cela continue ! Ils sont tous marqués aux noms et prénoms des enfants.

Je trouve tellement attendrissant un bébé avec un doudou. Pas vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *