Comment reconnaitre les signes de fatigue ?

Dès la naissance du Bébécito, je suis devenue une vraie Sioux, experte dans le déchiffrage des signes qu’il m’envoyait. Il sort sa langue ? Il a faim ! Il fronce les sourcils et rougit un peu ? Il va falloir changer la couche ! Mais les signes les plus importants, ce sont ceux liés à la fatigue.

Par expérience, après avoir identifié ces signes, j’avais 5 minutes max pour le mettre au lit. Sinon il  loupait le train du sommeil. Et le prochain pouvait mettre du temps à arriver 😉 Le Bébécito n’a jamais été un gros dormeur, et surtout il ne s’est quasiment jamais endormi sur nous. Dans le transat non plus. Dans son lit et dans la poussette sur les pavés, oui. Donc j’étais au taquet, « il a baillé, il a baillé ? »

Quelques signes :

  • le classique bâillement. On dit qu’il peut aussi signifier la faim. Mais il y a peu de chance de se tromper si on y voit de la fatigue
  • le bébé ronchon : il gémit un peu, se tortille
  • le bébé blasé : il regarde dans le vague, n’a plus envie de vous suivre du regard
  • l’oreille tirée : bizarre mais véridique ! S’il attrape son oreille c’est qu’il veut dormir

Si vous voyez un de ces signes de fatigue, ou plusieurs simultanément (les quatre en même temps ceci dit ça doit être dur :D), abandonnez ce que vous faites et emmenez votre bébé dans son lit. Il devrait s’endormir en un rien de temps !

Et vous, avez-vous d’autres ruses de Sioux pour comprendre que votre bébé est fatigué ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *