Avoir un bébé à Barcelone : obtenir le NIE

Obtenir le NIE pour son bébé à Barcelone, blog maman
Obtenir le NIE pour son bébé à Barcelone

Si vous êtes installé(e) à Barcelone, il y a de fortes chances que vous ayez un NIE (Numero d’Identificación de los Extranjeros). En Espagne c’est presque indispensable au quotidien : pour prendre un abonnement de téléphone, pour ouvrir un compte en banque et pour plein d’autres démarches auprès des administrations ou des entreprises. J’ai appris le mien par coeur car il ne se passe pas une semaine sans que j’ai besoin de le donner. Un bébé peut faire sans, mais je vous conseille tout de même de lui en obtenir un. Il en aura besoin tôt ou tard pour l’obtention de sa carte européenne d’assurance maladie ou encore pour l’inscription à l’école. 

Je n’ai pas été très diligente sur le sujet, mon Bébécito approche des 18 mois et je viens juste de lui faire faire son NIE. Voici mes conseils pour l’obtenir du premier coup, vous ne ferez pas mes erreurs ! 

Première étape : la prise de rendez-vous

Connectez-vous sur ce site .

Si votre ordinateur vous prévient que la page est dangereuse, cliquez sur « Paramètres avancés » et « Continuer sur ce site ». Cela se produit toujours pour les sites officiels espagnols, je ne sais pas pourquoi.

Attention, je conseille de se connecter à la première heure le lundi matin et de retenter si nécessaire. Les rendez-vous partent comme des petits pains ! De nouveaux créneaux sont attribués chaque semaine. Je me suis connectée mi juin et j’ai eu un rendez-vous à 13H03 😀 le 28 juin. C’était ce créneau ou rien, donc soyez préparé(e) à prendre une demie journée off au boulot.

Choisir la province « Barcelona » puis « Certificados UE » si vous êtes européen(ne).

Munissez-vous du passeport de votre enfant pour reporter son numéro. Le reste des étapes est simple. Il faut prendre le rendez-vous au nom de votre enfant. Vous serez son représentant légal.

Imprimez la convocation, il vous faut impérativement l’amener le jour du rendez-vous.

Deuxième étape : le formulaire EX-18

Imprimez et remplissez le formulaire EX-18 « Solicitud de Inscripción en el Registro Central de Extranjeros_Residencia Ciudadano de la UE » en deux exemplaires.

NB : je ne sais pas pourquoi, ce formulaire n’est visible que sur Internet Explorer. Avec Chrome sur MAC, vous allez devoir aller au locutorio du coin. Voyons le bon côté des choses, moi ça m’a rappelé ma jeunesse 😀

Il faut remplir les paragraphes 1, 2 et 4.

Troisième étape : les documents nécessaires

Ne négligez pas cette étape, je m’y suis prise un peu à la dernière minute et un de mes documents n’étaient plus à jour.

Il vous faut amener :

  • le passeport de votre enfant et sa photocopie
  • votre passeport et sa photocopie
  • votre NIE et sa photocopie
  • le document « Informe de vida laboral » qui résume votre statut auprès de la Sécurité Sociale. Il est téléchargeable directement ici si vous avez des identifiants auprès de la Sécurité Sociale. Il peut aussi être envoyé par la poste, mais forcément c’est plus long
  • le certificat de naissance de votre enfant, obligatoirement daté de moins d’un an, et sa photocopie. Je suis venue avec celui fait juste après la naissance du Bébécito et donc il était trop vieux de 6 mois pour l’administration… Grrr. Pour rappel, vous pouvez aller en demander un au Registro Civil. Sans rendez-vous, mais certainement avec un peu d’attente. Amenez simplement le livret de famille espagnol et on vous le délivrera directement. Cette démarche peut se faire en ligne mais avec un délai bien supérieur (10 à 15 jours par la poste).
  • On ne m’a pas demandé le Padron de mon fils, mais je l’avais quand même amené. Si j’avais pu j’aurais même amené les échographies, au cas où 😀

Quatrième étape : le D-Day !

Le jour est arrivé, vous êtes avec votre bébé (il doit impérativement vous accompagner), vous avez votre chemise avec tous les documents (vérifiez bien votre check-list) et surtout votre convocation. Il vous faut aller Rambla Guipúscoa, 72-74. Le métro Bac de Roda ou Sant Marti (L2 violette) sont proches.

L’entrée est à gauche, à droite le bâtiment est réservé aux Espagnols pour les cartes d’identité et passeports. Montrez votre convocation, ouvrez votre sac pour le policier et faites la queue au comptoir de l’entrée. La personne derrière le bureau vous attribuera un numéro.

L’ambiance n’est pas toujours super fun, mais bon, c’est un commissariat !

On appelle votre numéro. L’agent va vérifier les documents, créer le dossier informatique et agrafer vos documents physiques. Si tout va bien, il va vous remettre deux feuilles. Avec celles-ci, rendez vous dans une des banques de la rue pour payer la taxe. Au 5 juillet 2016 elle était de 10,60€. Je suis allée à la Caixa de l’autre côté de la rue. La taxe est payable de 8h15 à 10h15 auprès d’un employé de banque ou directement aux distributeurs si vous avez une carte Caixa. Au delà de ces heures, je ne sais pas quelles banques vous permettent de payer la taxe. Si vous le savez, indiquez-le en commentaire ! 😉

Cinquième étape : la fameuse carte verte

Retour Rambla Guipúscoa 72. Refaites la queue au guichet pour avoir un autre numéro d’attente. L’agent récupérera le document tamponné par la banque qui accrédite le fait que vous vous soyez acquitté(e) de la taxe. Il sort une feuille verte plastifiée, l’imprime et en détache la carte sésame !

Bravo, vous avez réussi, votre enfant a un NIE !

A condition d’être bien organisé(e), l’obtention du NIE pour son enfant ne sera qu’une formalité. Si c’était à refaire, je réunirais d’abord les documents avant de prendre rendez-vous pour être sûre d’avoir tout ce qu’il me faut. (Courage, mes acolytes du parc, vous y arriverez 😉 )

Prochaine étape, demander la carte européenne d’assurance maladie pour les vacances d’été (au frais) en France !

6 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *