Comment mettre en place la routine EASY

Mon bébé a été allaité à la demande dès sa naissance. Je parle dans cet article du jour où j’ai arrêté de regarder l’heure pour donner la tétée quand il a eu deux mois : cela m’a libérée (délivréeee), je n’étais plus inquiète du nombre de tétées par jour ni du temps qu’elles duraient…je donnais la tétée quand il la réclamait et voilà.

Mais (il y a toujours un mais)

Revers de la médaille, quand il a eu trois mois je passais vraiment beaucoup de temps à donner le sein, et surtout j’avais l’impression que certaines tétées étaient « automatiques » et ne relevaient finalement peut-être pas du vrai besoin (qu’il soit nutritif ou câlin). Un exemple : à son réveil de la nuit (pendant laquelle je donnais de 2 à 6 fois la tétée), il avait faim. Tétée. Puis environ une heure après avoir mangé, il montrait des signes de fatigue. Au lieu de le remettre au lit directement, je redonnais la tétée. Sans me poser de question, plutôt en adoptant un réflexe pavlovien du type : il va dormir, je donne le sein.

Erreur. J’ai compris que pour l’aider à s’endormir seul, en journée et le soir, il fallait que je dissocie la tétée de l’endormissement. En faisant des recherches, j’ai découvert la méthode EASY de l’Anglaise Tracy Hogg. EASY pour Eat Activity Sleep You. Soit un temps pour manger, un temps pour une activité, un temps pour dormir et du temps pour toi, la maman (ou le papa). Easy, n’est ce pas ? Indeed. Cette méthode m’a permis d’instaurer un genre de routine (flexible) pour ne plus associer systématiquement le sein au sommeil.

Pendant deux ou trois jours max, il faut légèrement modifier le rythme de tétée et, je l’avoue, ne pas forcément attendre que l’enfant réclame. En même temps, à trois mois, un bébé refuse assez peu le sein. Donc on est loin du gavage.

ABC, easy as 1 2 3 (merci les Jackson Five)

Au réveil de la nuit ou de la sieste, je donnais le sein au Bébécito. Ensuite il était éveillé pendant 45 minutes à une heure, dans les bras, dans le transat, sur le tapis d’éveil, etc. Aux premiers signes de fatigue (ronchon, se frotte les yeux, baille, se tire l’oreille), je le mettais au lit. Les deux premiers jours il a un peu chouiné. Chouiné, pas poussé des sanglots déchirants. Au bout de dix minutes max il dormait. En général la sieste ne durait pas beaucoup plus de 45 minutes (autant dire que mon YOU time était assez rapide). Au réveil, l’heure de la tétée ! Et rebelotte pour la routine.

L’adaptation a été très rapide, et surtout elle a changé du tout au tout sa capacité à s’endormir tout seul, pour les siestes ou le soir. C’est devenu facile, franchement ! Le soir on associait un rituel particulier.

La routine EASY est un cadre, un modèle sur lequel s’appuyer, cela veut dire qu’on peut s’en écarter un peu quand c’est nécessaire.

EASY oui, mais pour qui ?

Je pense que la routine EASY convient à des enfants en bonne santé à partir de trois mois. Avant ça me parait trop tôt, car les rythmes sont de toutes façons encore anarchiques. La méthode est vraiment idéale pour des bébés qui dorment au moins deux cycles à chaque sieste, soit 1h30 à 2h. El Bébécito a longtemps tété toutes les deux heures (jusqu’à 6 mois environ) à cause de ses courtes siestes. On y reviendra !

Que pensez-vous de la routine easy ? Déjà testée ? Easy ou pas easy ?

3 Comments

  • Jytti dit :

    bjr Mamanrookie

    bien je viens de decouvrir easy avec ton blog, et là ca chouine chouine
    mais je vais perseverer
    tu restais avec pr l endormissement ou pas?

    • Flore dit :

      Hello Jytti ! Quel âge a ton bébé ? La routine EASY est conseillée à partir de 3 ou 4 mois mais c’est à adapter à chaque enfant. Pour l’endormissement je le laissais dans son lit et quittais la chambre après lui avoir fait un petit bisou et expliqué « tu es fatigué, c’est l’heure de la sieste » puis je mettais sa boite à musique. L’endormissement n’a jamais posé de problème heureusement, c’est plutôt les réveils nocturnes avant ses six mois qui m’ont rendue chèvre ! Tu as lu que j’ai trouvé une solution grâce à Aude Becquart. A bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *